clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Wild du Minnesota contre les Stars de Dallas: Match 2

Le Wild affronte les Stars dans leur deuxième match en deux soirs pour entamer la saison.

D'autres victoires, s'il vous plaît!
D'autres victoires, s'il vous plaît!
Hannah Foslien

De Charybde en Scylla. Le Wild a joué un match tard hier soir et a su répondre aux attentes des partisans. L'équipe a mal commencé, mais après une première periode léthargique, le Wild a appuyé sur le champignon et les Avs se sont fait éclipser. Dany Heatley, Mikko Koivu and Zach Parise semblaient polis et imparable. Ils travaillaient fort pour la rondelle près du filet et créeaient des occasions de marquer, capitalisant sur quelques-unes. En d'autres mots, ils faisaient exactement ce qui était attendu d'eux.

Une autre bonne chose était le temps limité accordé à Koivu et Parise en infériorité numérique. Ils sont tous deux parmi les meilleurs de la ligue en cet aspect, mais c'était bien de les voir garder leurs forces en réserve pour l'attaque massive et l'égalité numérique. Ne sous-estimez pas l'importance d'avoir des bons joueurs de soutien capable de jouer dans la LNH.

Ce soir, le Wild reçoit la visite des Stars, l'équipe que les Minnesotains font semblant de détester parce qu'ils étaient autrefois les North Stars. 13 ans plus tard, cette haine est presque non-existante. Va te faire foutre, Norm Green!

Les Stars ont vaincu les Coyotes de Phoenix par la marque de 4-3 hier soir et d'après les rapports, ils ont bien joués. Ils ont alloués 40 tirs au but par contre, ce qui augure bien pour le Wild s'il continue à lancer au filet comme il l'a fait dans les deux derniers tiers hier soir. Si les Stars laissent l'adversaire tirer, le Wild doit prendre avantage.

Les Stars ont effectué quelques changement à l'alignement cet été. Ils se sont défaits de Steve Ott et de Sheldon Souray et ont dit au revoir à Adam Burish, Radek Dvorak et Mike Ribiero. Comme le Wild, les Stars ont remplacé ces joueurs avec de vrais joueurs de la LNH. Derek Roy, Jaromir Jagr, Ray Whitney, Cody Eakin et Aaron Rome font maintenant partie d'un nouveau groupe qui semble avoir amélioré l'équipe, du moins sur papier.

On devrait assister à un bon match ce soir. Les Stars dominent le Wild à Dallas, mais historiquement, le Wild se débrouille bien à domicile contre les Stars. Ce match donnera l'occasion aux partisans de dire bonjour à l'ancien joueur du Wild, Eric Nystrom, qui s'était démarqué la saison dernière avec sa nouvelle équipe. Si le Wild peut répéter sa performance du premier match, il a de bonnes chances de gagner aujourd'hui.

Les deux équipes seront épuisées, puisque le Wild a joué tard et les Stars voyagent. On pourrait donc voir des punitions inutiles, ce qui accordera plus d'importance aux unités spéciales. Faites des lancers, travaillez fort autour du filet, évitez le banc des punitions. L'équipe qui suit ces instructions mieux que l'adversaire va l'emporter ce soir. C'est aussi évident que de dire ''l'eau est mouillé''.

À ce soir.

(Traduction de Minnesota Wild vs Dallas Stars: Game Two de BReynolds)